Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Espoir

par Effix 22 Mai 2009, 23:41 Dessins


2009, cette année restera dans l'histoire comme l'année de la Crise. Une crise économique mondiale, mais qui finit toujours par frapper fort  les plus faibles.

2009 est bien installée et déja j'ai hate d'en voir la fin. En l'espace de quelques mois, la loi des séries a frappé en plusieurs fois. Après des séparations  simultanées de couples proches que je croyais solide, la mort de mon grand père maternel en avril, puis de ma grand mère paternel, aujourd'hui même resteront les plus grosses cicatrices de cette année.

  Aussi invraisemblable que cela puisse vous paraître, c'est dans ce contexte que j'ai réalisé une illustration d'un personnage célèbre que j'affectionne particulièrement tant il m'inspire, l'homme d'acier alias Superman.

  Superman, n'est pas que le premier d'une longue série de super héros. Malgré son image de super Homme sans faille et aux superpouvoirs digne d'un dieu, il est bien plus subtil que cela, si l'on veut bien lui prété attention.

 Derrière l'homme d'acier, se cache un être aussi sensible et vulnérable que n'importe lequel d'entre nous. Originaire d'une planète lointaine, Kal'El (ou Kal'L selon les univers), est un rescapé d'un monde anéanti, Krypton.       
  Envoyé bébé dans une navette vers la Terre par ses parents, condamnés, il sera recueilli par une famille de braves fermiers, les Kent. Ces derniers l'éleveront comme leur propre fils, malgré ses pouvoirs fabuleux naissant et se développant tout au long de son enfance. Une fois adulte, il mènera la double vie qu'on lui connait tous : Clark Kent, le reporter du Daily Star, et Superman, le super Héros de Métropolis.

  Le plus interressant chez Superman, c'est le combat qu'il se livre à lui même. Tout au long de son existence, il ne cesse de basculer d'une identité à une autre, sans jamais vraiment savoir laquelle lui est réellement propre. Est t'il Kal'El, le dernier représentant d'un peuple lointain qu'il ne connait pas ? Est ce que son éducation terrienne chez les Kent fait de lui un humain au même titre que les autres? Ou trouve t'il réellement l'équilibre en revetant cette identité de Superman, défenseur de l'Humanité, mais qui le place à un stade de Dieu parmi les fourmis ?

 Superman fut crée par Jerry Siegel et Joe Shuster dans les années 30. Ces auteurs étaient d'origine juive. Et il est indégnable que l'image du jeune bébé Kal'El envoyé dans sa capsule spatiale à travers l'espace par ses parents pour échapper à une mort certaine, rappelle celle de Moïse, placé dans un panier d'osier et confié au eaux du Nil pour lui sauver la vie...
 
  Superman, reste une allégorie du personnage légendaire biblique. Sans origine, élevé par d'autres, il se construira une ligne de conduite et apportera son énergie à guider son peuple vers le droit chemin.

  Superman à traversé plusieurs générations, plusieurs guerres et crises de l'histoire du XXème siècle, parmi les milliers de super héros, mutants, vilains qui l'ont suivi, il reste unique et au dessus du lot.
  A sa manière, par sa vertu, sa force et sa ténacité dans sa quête d'identité malgré les difficultés, il fait survivre en chacun d'entre nous, cette petite flamme qui nous pousse à toujours avancer dans le noir :

...l'Espoir.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Crom 07/10/2009 01:45


Hum je ne le trouve pas assez gras et mastoc, surtout la forme arrière du visage et de la nuque. J'aurais fait encore plus massif je pense.

Son symbole n'est pas beaucoup plus grand que sur les originaux ? enfin c'est pas important ça ! Dans tous les cas félicitations frangin ! Avec toutes les daubasses de BDs qui sortent par légion
aujourd'hui, nul doute que tu sauras te tailler une place de lion parmi ces troupeaux de croûtes qu'on nous sert. Restera je pense a te séparer de photoshop et te lancer dans de la vrai couleur de
peinture, qui est quand même bien plus belle et difficile !


Effix 19/10/2009 09:58


Entièrement d'accord sur pleins de choses! J'aurai pu le faire plus gras si j'avais imiter Alex Ross (qui reste le meilleur illustrateur de Superman il faut avouer), mais la je l'ai "séché" un peu
^^.
  Pour ce qui est des merdes en sorties BD, oui il y'en a, et de trop. Et certaines maisons d'éditions se sont spécialisés la dedans...(il fait Soleil aujourd'hui^^). Ca pourrait être
inoffensif si seulement le marketing intensif sur les daubes ne mettait pas de l'ombre sur des petites perles qui du coup passent inaperçu. La BD a besoin d'un bon coup de balai...
  Pour la couleur, j'aimerai tout autant rebasculer sur du traditionnel (à la manière de Marini), mais il faut du temps et de l'argent, et la c'est mal parti! Mais j'abandonne pas pour autant.


Yannick 24/05/2009 19:52

Hé bien, tu nous présentes encore du bien bel ouvrage. Si j'étais pointilleux ^^, je te signalerai qu'il manque peut-être un petit liseré noir au niveau de la découpe de la cape sur le ciel, sur la gauche du dessin. Mais bon, c'est du détail dans ce dessin réussi.
J'aime beaucoup le regard que tu as su lui faire à la fois perçant et perdu dans le vide comme si il s'interrogeait sur sa condition...
Et j'aime bien aussi ta présentation de cette allégorie que je ne connaissais pas, vraiment sympa comme initiative. On en apprends tous les jours!!!

Haut de page